Retrouvez les dernières annonces relatives aux activités de recherches, aux colloques ou séminaires ainsi qu'aux appels d'offre ou appels à candidature du Centre d'Etudes en Habitat Durable.

Familles nombreuses de Wallonie : exprimez-vous !

publié le 20 avr. 2017 à 00:49 par C.E.H.D. - Centre d'Etudes en Habitat Durable   [ mis à jour : 20 avr. 2017 à 01:04 ]

A la demande du Fonds du Logement des familles nombreuses de Wallonie (FLW), le Centre d’Etudes en Habitat Durable organise une étude scientifique dont l’objectif est de mieux comprendre la situation et les difficultés vécues par les familles nombreuses pour se loger.

Votre famille compte-t-elle 3 enfants ou plus ? Si OUI, nous avons besoin de votre participation pour mieux connaître vos conditions de logement, vos besoins et adapter au mieux la politique du logement au bénéfice des familles nombreuses.

 Exprimez-vous en répondant au questionnaire en ligne et tentez de remporter un chèque-cadeau. 

Deux options :

  • Vous avez reçu une lettre d'invitation avec un code chez vous. Suivez ce lien.
  • OU envoyez "FAMILLE" par mail à famille@cehd.be pour obtenir un code et suivez ensuite les instructions. 
Merci pour votre participation!


Le CEHD recrute un collaborateur scientifique (H/F) – Etude sur le thème des garanties locatives

publié le 14 déc. 2016 à 01:06 par C.E.H.D. - Centre d'Etudes en Habitat Durable   [ mis à jour : 14 déc. 2016 à 01:06 ]

Vous souhaitez intégrer une jeune équipe de recherche dynamique, mener des recherches relatives aux nouveaux défis de l'habitat et du logement social en Wallonie et améliorer les connaissances nécessaires à l'action publique. Vous faites preuve de rigueur, d'autonomie et de créativité dans la réalisation de vos projets de recherche ?

 

Le Centre d’Etudes en Habitat Durable recrute un collaborateur scientifique (H/F) avec une spécialisation souhaitée en sociologie, anthropologie, sciences économiques, psychologie sociale, droit, histoire, sciences politiques, sciences actuarielles.

 

Consultez le profil ici

 

La date limite de dépôt des candidatures est le 31 décembre 2016.

Le CEHD recrute un collaborateur scientifique (H/F) – Etude sur le thème des familles nombreuses en Wallonie et l’accès au logement

publié le 14 déc. 2016 à 01:00 par C.E.H.D. - Centre d'Etudes en Habitat Durable   [ mis à jour : 14 déc. 2016 à 01:01 ]

Vous souhaitez intégrer une jeune équipe de recherche dynamique, mener des recherches relatives aux nouveaux défis de l'habitat et du logement social en Wallonie et améliorer les connaissances nécessaires à l'action publique. Vous faites preuve de rigueur, d'autonomie et de créativité dans la réalisation de vos projets de recherche ?

 

Le Centre d’Etudes en Habitat Durable recrute un collaborateur scientifique (H/F) avec une spécialisation souhaitée en sciences économiques ou de gestion, sciences géographiques, sciences politiques, sociologie.

 

Consultez le profil ici

 

La date limite de dépôt des candidatures est le 31 décembre 2016

SAVE THE DATE – Séminaire « innovations de la recherche en habitat durable »

publié le 14 nov. 2016 à 01:36 par C.E.H.D. - Centre d'Etudes en Habitat Durable   [ mis à jour : 14 nov. 2016 à 01:36 ]

Habitat, mémoire autobiographique et identité. Une exploration des concepts


Stéphanie CASSILDE, CEHD

---

Mercredi 14 décembre 2016

---

Centre d’Etudes en Habitat Durable asbl

Rue Turenne, 2

6000 Charleroi

 

Dans le cadre d’un travail de documentation de l’habitat durable des personnes dites en minorités prolongées (Cassilde, 2016), nous avons constaté que l’ensemble était basé sur les récits des personnes encadrant les adultes résidents et non sur le récit des intéressés eux-mêmes. Cette piste ne fut d’ailleurs que brièvement envisagée dans la mesure où, d’une part,  il était évident pour nos interlocuteurs qu’ils pouvaient nous fournir les éléments d’information pertinents eu égard à notre objet et, d’autre part, que nous n’étions pas outillée disciplinairement pour recueillir ces récits, notamment du fait d’une méconnaissance des incidences de l’épilepsie sévère.

Ce constat et notre désarroi nous a d’abord conduite à formuler le questionnement suivant : comment conduire un entretien de recherche de sorte à procéder à une analyse des vécus en matière d’habitat sous l’angle des situations individuelles et en relation avec le groupe social auquel appartient la famille, au-delà du groupe des mineurs prolongés partageant un handicap similaire ? Par ailleurs, nous avions constaté les limites de nos approches disciplinaires pour analyser les dimensions sociales de l’habitat quel que soit le public cible : une grande part semble rester liée à une singularité de la relation à l’habitat nécessitant d’être identifiée avant de mener à une objectivation à plus grande échelle.

Cette double situation nous a amenée, d’une part, à nous intéresser au dessin plutôt qu’au langage, plus spécifiquement au dessin d’une maison, afin de faire émerger une expression du quotidien de l’habitat du point de vue du résident en situation de handicap mental. D’autre part, nous nous tournons vers les dimensions psychologiques de l’habitat afin d’interroger la singularité qui nous échappe et de disposer d’autres grilles de lecture, notamment par exemple concernant les résistances face aux aménagements possibles dans un logement lorsque la dépendance s’installe.

Cependant, dans quelle mesure le dessin d’une maison, qui appartient aux tests projectifs, peut-il être le support d’une mémoire autobiographique ? Et de quelle singularité parle-t-on dans les approches existantes articulant psychologie et habitat ?

Il s'agit ici de partir dans l'exploration des concepts permettant de relier ces interrogations et d'essayer d'y proposer des réponses.

 

Pour faciliter l’organisation du séminaire, merci de vous inscrire en envoyant un email à notre secrétaire Alexandra Boucher : alexandra.boucher@cehd.be

 

Téléphone : 00 32 (0)71 20 56 00

 

Coordinateur du séminaire :

Stéphanie Cassilde - stephanie.cassilde@cehd.be

Le CEHD recrute un collaborateur scientifique (H/F) – Etudes du logement social

publié le 6 juil. 2016 à 03:12 par C.E.H.D. - Centre d'Etudes en Habitat Durable   [ mis à jour : 27 oct. 2016 à 07:38 ]

Vous souhaitez intégrer une jeune équipe de recherche dynamique, mener des recherches relatives aux nouveaux défis de l'habitat et du logement social en Wallonie et améliorer les connaissances nécessaires à l'action publique. Vous faites preuve de rigueur, d'autonomie et de créativité dans la réalisation de vos projets de recherche ?

 

Le Centre d’Etudes en Habitat Durable recrute un collaborateur scientifique (H/F) avec une spécialisation souhaitée en sciences humaines (sciences économiques, sciences de gestion, sciences politiques, sociologie, géographie).

 

Consultez le profil ici

 

La date limite de dépôt des candidatures est le 5 août 2016.

Le CEHD soutient la XIIe journée scientitique de l'UCL- MONS "Action publique et développement territorial"

publié le 21 mars 2016 à 06:32 par C.E.H.D. - Centre d'Etudes en Habitat Durable   [ mis à jour : 21 mars 2016 à 06:32 ]


12ème Journée scientifique de l'Action publique et du Développement territorial


"Ressources territoriales, gouvernance et développement territorial"


Quand? Le 28 avril 2016


Où ? Mons, Ateliers des Fucam, Rue des Soeurs Noires


TOUTES LES INFORMATIONS DANS LE DEPLIANT EN CLIQUANT ICI.


JOURNEE D’ETUDES

publié le 22 janv. 2016 à 01:47 par C.E.H.D. - Centre d'Etudes en Habitat Durable   [ mis à jour : 22 janv. 2016 à 05:54 ]

Eau et énergies dans l’habitat d’aujourd’hui :

modes de consommation et précarité 

 

Le vendredi 26 février 2016, de 8h30 à 13h00

 

Château de Monceau-sur-Sambre

Place Albert I, 34

 6031 Monceau-sur-Sambre  

 

 

LE PROGRAMME

 

8:30 - Accueil des participants

 

8:45 - Mot d’introduction par Madame Julie PATTE, Échevine de la Ville de Charleroi, Présidente du CEHD et par Madame Caroline DECAMPS, 2e Vice-Présidente d’AQUAWAL

 

9:00 - Interventions

« Consommation résidentielle d’eau et de l’énergie : les enjeux de la tarification et de la précarité »

Cédric prevedello (Aquawal) et Marko kryvobokov (cehd)

« Une approche de la vulnérabilité énergétique en Auvergne »

Cyril gicquiaux, (insee)

Pause-café

« Les tarifications sociales de l’eau dans les problématiques nationales d'efficacité et de justice »

Bernard barraqué (CIRED-CNRS, AgroParistech)

« Analyse de la facture énergétique des ménages et mesure des difficultés rencontrées par les personnes âgées »

Xavier May (ULB)

12:30 - Questions - réponses et débat

 

12:50 - Conclusion

----------------------

 

Résumé de la journée d’étude du 26 février 2016

« Eau et énergies dans l’habitat d’aujourd’hui :

modes de consommation et précarité »

L’eau et les énergies (électricité, en gaz et en d’autres sources) consommées par le secteur résidentiel sont l’objet de nombreuses attentions de la part des pouvoirs publics, des gestionnaires de service et de la société civile. Quel peut-être l’impact de l’habitat sur l’augmentation de la précarité énergétique ou hydrique ? La situation socio-économique des ménages dictent-elles toujours un modèle de consommation bien précis ? Qui sont ceux qui consomment avec plus ou moins de parcimonie ? Des ménages sont-ils plus ou moins capables de diversifier leur source d’énergies et donc leur facture énergétique ? A l’occasion de cette journée d’étude, AQUAWAL et le Centre d’Etudes en Habitat Durable présenteront les résultats de « l’Enquête sur les consommations résidentielles 2015 en Wallonie », réalisée à la demande et avec le soutien du Service Public de Wallonie – DGO3 Agriculture, Ressources naturelles et Environnement. Dans le prolongement de ces résultats, des experts viendront éclairer la problématique avec de nouveaux concepts et les réflexions qui se développent dans leur propre contexte.

Cédric Prévedello (AquaWal) et Marko Kryvobokov (CEHD) livreront les résultats de « l’Enquête consommation résidentielle 2015 en Wallonie », menée de façon inédite, pour connaître la consommation résidentielle d’eau et d’énergie des ménages wallons, en lien avec leurs caractéristiques socio-démographiques détaillées et celles de leur habitat. Des indicateurs importants ont pu être calculés comme le taux d’effort énergétique et hydrique, soit la part du budget des ménages consacrée aux dépenses d’énergies et d’eau. L’originalité est de pouvoir mesurer simultanément le « triptyque » des comportements de consommation, de la tarification et des caractéristiques de l’habitat, pour comprendre les phénomènes de précarité et de consommation d’eau et d’énergies. Ainsi, il a été observé une relation entre les taux de précarité et l’estimation réalisée de la performance énergétique des logements sondés. De même, en matière d’eau, il est démontré de nouvelles dynamiques dans les comportements de consommation qui influent sur les enjeux de tarification. Plus largement, cette intervention abordera les niveaux de consommations, les comportements des ménages, les équipements du logement et les factures d’eau et d’énergies.

Cyril Gicquiaux (INSEE) présentera une approche de la vulnérabilité énergétique – en lieu et place de la « précarité énergétique » - développée à l’INSEE, institution française de renom qui traite depuis plusieurs années ces thématiques. L’étude vise en une description des ménages identifiés comme potentiellement précaires d’après l’indicateur de revenu, ainsi qu’une cartographie de situations potentielles de précarité énergétique. Les aspects conceptuels du logement « énergivore », du taux d’effort énergétique et de la vulnérabilité énergétique seront présentés.

Bernard Barraqué (CIRED-CNRS, AgroParistech) abordera les tarifications sociales de l’eau dans les problématiques nationales françaises d’efficacité et de justice. La recherche du mode de détermination du prix de l’eau – qui tient compte d’une multitude d’enjeu – occupe depuis plusieurs années les travaux de cet éminent chercheur, consultant auprès de nombreuses institutions européennes et internationales. Récemment, Bernard Barraqué a coordonné un important programme de recherches sur la durabilité des services d’eau dans les villes françaises, avec une ouverture sur l’Europe, les États-Unis et l’Australie.

Xavier May (ULB) analysera la facture énergétique des ménages belges et mesurera notamment les difficultés rencontrées par les personnes âgées. Réalisée à la demande du SPF Economie à l’échelle de la Belgique, l’étude utilise les célèbres données de l’enquête annuelle SILC qui est harmonisée, au niveau européen, par Eurostat. Le focus de la communication sera les petits ménages âgés en Wallonie. Les mesures de difficulté à chauffer son logement, les arriérés de paiement, la précarité énergétique et la difficulté énergétique seront comparées.

 

-----------------

 

Pour faciliter l’organisation de la journée d’études, merci de vous inscrire avant le 19 février au plus tard en cliquant ici

Pour plus de renseignements, veuillez prendre contact avec Madame Fanny Merenne, Aquawal (info@aquawal.be ou 081/25 42 33)

JOURNEE D’ETUDES

publié le 14 janv. 2016 à 00:58 par C.E.H.D. - Centre d'Etudes en Habitat Durable   [ mis à jour : 19 janv. 2016 à 01:03 ]

Modélisation des prix immobiliers et des loyers résidentiels en France et en
Belgique : enjeux et outils nouveaux

 

Le lundi 15 février 2016, de 12h30 à 17h

 

Site de Monceau-Fontaines

Salle « Fontaine »
rue de Monceau-Fontaine, 42/1
6031 Monceau-sur-Sambre

 

LE PROGRAMME

 

12:30 - Mot d’introduction par Monsieur Philippe Defeyt, Président du Conseil supérieur de Logement de Wallonie, Institut du Développement Durable

 12:45 - Interventions

« Concurrence générationnelle et prix immobiliers en France »

Arnaud Simon et Yasmine Essafi, Université PARIS DAUPHINE

 « Exploration d’une nouvelle heuristique de jugement sur le marché immobilier français »

Thomas Lefebvre, Université PARIS DAUPHINE

 « Formation des loyers résidentiels en Wallonie : comprendre la diversité des « repères » chez les acteurs du marché  »

Sébastien Pradella et Marko Kryvobokov, CEHD

 « L'Observatoire des Loyers de la Région bruxelloise: outil de modélisation de la structure de la ville et d'aide à la décision  »

Marie-Laurence De Keersmaecker, UCL

 « Un modèle de logement en transition. Les perspectives de l’habitat en Flandre »

Frank Vastmans (sous réserve), KUL 

 16:15 - Débat

 16:45 - Conclusion

LES INTERVENTIONS

Arnaud Simon et Yasmine Essafi - Université Paris Dauphine

« Concurrence générationnelle et prix immobiliers en France »

La coïncidence, entre 1995 et 2010, d’un grand nombre de futurs retraités avec la très forte hausse des prix du résidentiel est-elle fortuite ? Dans cette recherche, des éléments temporels et géographiques complétés par un modèle de panel, tendent au contraire à confirmer l’existence d’une relation causale. La prise en compte de ce facteur fait, de plus, apparaitre comme minimes les effets des taux, du revenu et de la construction. Dans le contexte actuel de « papy-boom », le modèle suggère que ce facteur pourrait engendrer une lente baisse des prix. Toutefois, une question se pose dès aujourd’hui ; celle d’une concurrence intergénérationnelle. Alors que près de 80 % des retraités sont propriétaires, l’orientation pro « papy-boomers » de la politique fiscale mérite d’être interrogée. Le parc résidentiel pouvant être estimé aujourd’hui à
6 000 milliards d’euros, on ne saurait le considérer comme un hors-bilan. Déflation, austérité et « papy-boom » ne seraient-ils pas des synonymes ?

 Thomas Lefebvre - Université Paris Dauphine / MeilleursAgents

« Exploration d’une nouvelle heuristique de jugement sur le marché immobilier français »

En France, la plupart des transactions sont effectuées par l’intermédiaire d’un agent immobilier. Cependant, les professionnels souffrent d’une relative mauvaise image de la part des consommateurs. L’objectif de cette recherche est alors d’identifier ce paradoxe. Nous introduirons l’aversion au paiement d’une commission, définie comme une heuristique de jugement fondée sur la sensation de se faire avoir par le fait que l’effort produit par un intermédiaire serait inférieur à la commission versée. Un cadre conceptuel fondé sur l’effet de cette heuristique de jugement sur l’intention de recommander les services utilisés est proposé. Le modèle testé empiriquement sur 1 871 transactions met en évidence le mécanisme par lequel cette heuristique de jugement impacte négativement l’intention de recommander les services d’un agent immobilier pour une vente.

 Sébastien Pradella et Marko Kryvobokov - CEHD

« Formation des loyers résidentiels en Wallonie : comprendre la diversité des « repères » chez les acteurs du marché »

En Wallonie, un tiers des ménages loue un logement, principalement auprès de petits bailleurs privés. Rechercher la valeur du loyer est plus que jamais un enjeu tant pour ces petits bailleurs privés que pour les locataires particuliers. Ces petits agents sont en quête de « repères » pour déterminer leur transaction dans un cadre plus ou moins régulé, voulu par les différentes parties prenantes. Dans une région périurbanisée, les marchés locaux sont plus ou moins tendus. En 2014-2015, le C.E.H.D. a réalisé la première enquête pilote wallonne sur les loyers pratiqués dans l’arrondissement de Charleroi et la province du Brabant wallon, deux zones aux caractéristiques socioéconomiques contrastées. Au moyen d’une analyse factorielle et d’une modélisation par régression pondérée géographiquement, il est possible de mettre en évidence une variabilité dans le mode de fonctionnement des marchés locatifs. Des facteurs de formation des loyers sont diversement appréciés, comme par exemple la valorisation de la performance énergétique, des aménités liées au cadre périurbain ou urbain voire des échanges informels non-marchands. L’enjeu essentiel de la modélisation est de plus en plus lié à sa capacité à intégrer la diversité des « repères » des locataires et propriétaires qui conduisent à la formation des loyers sur le marché.

 Marie-Laurence De Keersmaecker - UCL

« L'Observatoire des Loyers de la Région bruxelloise: outil de modélisation de la structure de la ville et d'aide à la décision »

L’Observatoire de l’Habitat de la Région de Bruxelles-Capitale mène annuellement l’enquête appelée « Observatoire des Loyers ». L’analyse des résultats de celle-ci permet de suivre au plus près l’évolution du parc locatif privé bruxellois, de sorte à notamment aider le décideur public à prendre les décisions en cette matière, sur base d’informations objectives. Les modalités du déroulement de la dernière enquête, les caractéristiques de l’habitat bruxellois, la part du revenu des locataires consacré au logement, l’évolution du marché locatif et l'outil d'aide à la décision sont des éléments qui seront présentés.

 Frank Vastmans - KUL (sous réserve)

« Un modèle de logement en transition. Les perspectives de l’habitat en Flandre »

Dans le cadre du Steunpunt Wonen, de nombreux travaux de recherches ont été menés ces dernières années pour modéliser les prix immobiliers et les loyers en Flandre. Cette communication abordera les modèles hédoniques des loyers en Flandre (Huurschatter) ainsi que la réflexion visant la mise au point d’un indice des prix de la location. En outre, de nombreuses modifications du modèle flamand du logement ont été mises en évidence notamment en matière de besoins de logement.

----------------------

Pour faciliter l’organisation de la journée d’études, merci de vous inscrire avant le 08 février, en envoyant un email à notre secrétaire Alexandra Boucher : alexandra.boucher@cehd.be

Téléphone : 00 32 (0)71 20 56 00

www.cehd.be

NEW PUBLICATION - Chiffres-clés du logement en Wallonie - 2015

publié le 21 déc. 2015 à 06:44 par C.E.H.D. - Centre d'Etudes en Habitat Durable   [ mis à jour : 22 janv. 2016 à 06:51 ]

Les « Chiffres-Clés du logement en Wallonie – 2015 » couvrent sept grands thèmes : les besoins en logement, le parc de logement public, l’évolution du nombre de ménages et les perspectives démographiques, le stock et la production du parc résidentiel, le marché des transactions immobilières, le financement du logement, les dimensions sociales de l’âge et du handicap des populations logées, ainsi que le budget public du logement et les bénéficiaires des aides publiques. Ils offrent au lecteur le moyen de connaître les grands indicateurs du logement en Wallonie et leur évolution. L’importance économique et l’impact dans la vie des ménages que représente le logement sont mis en évidence grâce à cette publication entièrement focalisée sur la Wallonie.


Téléchargez ici les "Chiffres-clés 2015"

SAVE THE DATE - Isolation thermique des logements en Wallonie : une approche longitudinale sous l'angle du coefficient de transmission thermique

publié le 18 nov. 2015 à 00:56 par C.E.H.D. - Centre d'Etudes en Habitat Durable   [ mis à jour : 18 nov. 2015 à 00:56 ]

Isolation thermique des logements en Wallonie : une approche longitudinale sous l'angle du coefficient de transmission thermique

Stéphanie CASSILDE, CEHD

---

Jeudi 10 décembre 2015 de 10h00 à 12h00

---

Centre d’Etudes en Habitat Durable asbl

Rue Turenne, 2

6000 Charleroi

 

Les Enquêtes sur la Qualité de l’Habitat en Wallonie permettent de suivre l’état des logements occupés par les ménages privés en Wallonie, ainsi que l’évolution des modes d’habitat de ces ménages. Cette séance de séminaire est consacrée à l’isolation thermique de ces logements, sous l’angle du coefficient de transmission thermique.

Après une présentation des indicateurs construits, un par paroi (mur en contact avec l’extérieur, toiture, baies et fenêtres, sol en contact avec l’extérieur), le coefficient de transmission thermique est situé au sein de différentes manières disponibles pour appréhender l’isolation thermique des logements. Puis, les principales évolutions constatées entre 2006-2007 et 2012-2013 sont présentées.

Certains résultats feront l’objet d’une présentation approfondie afin de souligner les questionnements encore en cours en la matière. Le séminaire se clôturera par une séance de questions-réponses.  

Pour faciliter l’organisation du séminaire, merci de vous inscrire en envoyant un email à notre secrétaire Alexandra Boucher : alexandra.boucher@cehd.be

 

Téléphone : 00 32 (0)71 20 56 00

 

Coordinateur du séminaire :

Stéphanie Cassilde - stephanie.cassilde@cehd.be

1-10 of 33