Enquête loyer 2014

Avec l’aide de la Wallonie, le Centre d’Etudes en Habitat Durable réalise une enquête auprès des locataires pour observer les niveaux de loyers pratiqués dans notre région. Le marché des logements à louer est important en Wallonie et propose différents types de maisons ou d’appartements avec des loyers tantôt élevés, tantôt relativement bas. Pour aider les propriétaires, les locataires et les pouvoirs publics à y voir plus clair, le Centre d’Etudes en Habitat Durable avec le concours de la Wallonie jette les bases d’un observatoire wallon des loyers à partir d’une enquête sur le terrain menée en collaboration avec SONECOM, bureau d’études indépendant.

Si vous louez un appartement ou une maison dans les communes des arrondissements de Charleroi ou de Nivelles (Brabant wallon), participez à notre enquête !


Un observatoire des loyers, qu’est-ce que c’est ?

Un observatoire des loyers consiste en un vaste sondage auprès d’habitants locataires de votre commune afin de connaître le montant qu’ils paient pour le loyer et l’état ou le confort de l’habitat. Cela permet d’avoir « une vue générale » chiffrée sur les loyers. Par exemple, on calculera le loyer moyen, selon le marché, d’une maison 4 façades avec 3 chambres construite après 2000 ou le loyer d’un appartement d’une chambre dans un immeuble ancien du centre-ville.

Qui est concerné ?

Les locataires sont invités à répondre à l’enquête. Pour cette année 2014, ce sont les habitants locataires des communes situées dans les arrondissements de Charleroi et de Nivelles qui sont contactés par des enquêteurs au nom de SONECOM. Tous les locataires ne seront pas interrogés, seulement un échantillon représentatif d’entre eux qui ont été choisis au hasard.

Retrouvez ici la liste des communes concernées

Quel est l’objectif ?

Développer progressivement et méthodiquement des statistiques régulières, fiables et  acceptées par toutes les parties prenantes sur le territoire régional. La réalisation de cette enquête, en tenant  compte de toutes les spécificités régionales, est donc inédite en Wallonie !                                                                                         

Qui s’en occupe ?

Pour assurer l’objectivité des questions posées et des analyses, c’est un organisme  scientifique autonome, le Centre d’Etudes en Habitat Durable (CEHD) qui commande la réalisation du sondage au bureau d’études indépendant SONECOM.

Pour faire quoi ?

Mettre à jour un loyer objectif – c’est-à-dire celui le plus fréquemment pratiqué sur le marché en tenant compte des caractéristiques du bien résidentiel – tant pour les locataires que les propriétaires en respectant les intérêts de chacun de manière équitable. En participant à cette enquête, vous nous aiderez à mieux définir la politique du logement locatif en Wallonie.

Que devez-vous faire ?

1.      Un enquêteur de SONECOM se présente à votre domicile qui sera choisi au hasard et il vous demande de répondre à quelques questions.

2.      Cela durera environ 15 à 20 minutes.

3.      Vous ne devez remplir ou renvoyer aucun document. Cela ne vous coûtera rien.

Quelles questions vous pose-t-on ?

Vous êtes interrogés sur des aspects essentiels du coût de votre logement et de la qualité de celui-ci. Les questions traitent du loyer et des charges, du bail, de la construction du logement, des équipements  (les installations sanitaires, la cuisine et les pièces de séjour), de l’état de rénovation, de l’énergie, de l’accessibilité du logement et des caractéristiques du ménage.

Les questions sont claires et précises et vous trouverez souvent une série de réponses à choisir pour vous aider.

 

Pourquoi nous aider ?

En répondant à ces quelques questions, vous aidez les pouvoirs publics à prendre des actions pour améliorer l’accès au logement locatif.

Y a-t-il des contrôles ou autres « ennuis » à la clé ?

NON ! Les données collectées sont utilisées exclusivement par le Centre d’Etudes en Habitat Durable afin de réaliser les traitements statistiques (ex. calcul de moyenne, graphique, etc.). Les propriétaires et les locataires n'auront aucun contact ultérieur avec les administrations dans le cadre des informations fournies pour ce sondage scientifique. Les informations collectées ne seront jamais transmises à des organismes administratifs, judiciaires ou privés pour effectuer des contrôles de quelque nature que ce soit.

Des questions ?

Envoyez-nous un mail à l’adresse : loyer@cehd.be

Nous y répondrons dans les plus brefs délais.